Quelle majorité pour la nouvelle République En Marche ?

Législatives : Emmanuel Macron est loin d’avoir un pouvoir hégémonique

Il est beaucoup moins puissant que la droite en 1993 avec ses 472 députés, bien plus que ce qu’En Marche! peut espérer décrocher dimanche. À l’époque, la droite avait bien sûr la majorité au Sénat, 20 régions sur 25, les deux tiers des départements, le président n’a ni le Sénat, ni les régions, ni les départements, ni les villes.
Emmanuel Macron président aura une majorité absolue pour gouverner, la belle affaire ! Ça n’a rien d’exceptionnel et il lui reste beaucoup, beaucoup de combats électoraux à mener avant de devenir tout-puissant.

En cas de majorité absolue aux législatives, Macron sera-t-il tout-puissant ?

Le parti du président pourrait avoir la majorité absolue tout seul.

Une situation loin d’être inédite sous la Ve République: c’était déjà le cas de l’UDR pour le général de Gaulle en 1968, du Parti socialiste pour François Mitterrand en 1981, de l’UMP pour Jacques Chirac en 2002 et pour Nicolas Sarkozy en 2007, et du PS pour François Hollande en 2012.

S’il est armé d’une majorité absolue à l’Assemblée, avec une opposition émiettée et réduite aux extrêmes, et des ministres étroitement encadrés, Emmanuel Macron concentrera quantité de pouvoirs, même si François Hollande disposait il y a cinq ans d’encore plus de leviers avec le Sénat ou les régions.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s